Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Moderna de retour vers ses sommets ? L’action s'envole de 20%

En petite forme ces dernières semaines, Moderna signait son retour aux avant-postes vendredi à Wall Street. En toile de fond, le laboratoire américain a communiqué son intention de développer sans attendre, une dose de rappel spécifique contre le variant Omicron du coronavirus.

"Valeur Covid" par excellence

Après avoir vu son cours de bourse plus que quadrupler depuis janvier, l’action Moderna battait en retraite ces dernières semaines, pliant sous les prises de bénéfices et ce alors que l’on pensait la victoire proche contre l’épidémie.

C’était sans compter sur la découverte d’un nouveau variant jugé particulièrement inquiétant, au point de pousser le monde à refermer ses frontières. Détecté en Afrique du Sud, il aurait selon les experts un nombre de mutations inhabituellement élevé et serait très transmissible.

Alors que les bourses se voyaient déstabilisées, Moderna a annoncé dans la foulée qu’il comptait développer rapidement un candidat vaccin pour une dose de rappel spécifique au variant Omicron.

"Cette décision s'inscrit dans une stratégie visant à travailler sur des doses de rappel spécifiques pour les variants préoccupants", précise Moderna.

La société de biotechnologie, qui a déjà inclus des doses de rappel pour les variants Delta et Beta dans ses vaccins, ajoute "avoir démontré à plusieurs reprises sa capacité à faire passer de nouveaux candidats vaccin au stade d’essais cliniques sous 60 à 90 jours".

Stéphane Bancel, patron de Moderna, en a profité pour rappeler que "depuis le début, nous préconisons d'être proactif face à l'évolution du virus pour combattre la pandémie".

De retour vers ses sommets ?

Si l'Agence européenne des médicaments (EMA) estime qu’il est prématuré de prévoir une adaptation des vaccins au variant Omicron, les investisseurs portaient - une nouvelle fois - aux nues Moderna.

L’action a ainsi clôturé la séance écourtée (pour cause de thanksgiving) de ce vendredi sur un gain de 20% à 396 dollars.

Encore considérée comme une start-up avant les prémices de la pandémie, la jeune pousse du Massachusetts vaut désormais 129 milliards de dollars à la bourse de New York.

L’action avait touché un plus haut annuel de 497 dollars cet été, suite à l’annonce par le laboratoire du développement d'un vaccin unique combinant un rappel contre le coronavirus et une dose contre la grippe saisonnière.

Cette année, Moderna prévoit de générer pour plus de 20 milliards de dollars de chiffre d’affaires.