Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Nouvelles prévisions chez Schaeffler, le point sur l’obligation 2,875% 2027 par 1.000 euros

L’équipementier automobile allemand Schaeffler se risque à établir des prévisions. Il vient en effet de publier des objectifs chiffrés pour l’exercice en cours, en marge de la publication de ses résultats trimestriels. Le groupe allemand avait pourtant suspendu, il y a quelques semaines, ses prévisions initiales en raison de la guerre en Ukraine.

Prudence de mise

Schaeffler Group anticipe désormais une hausse de 6 à 8% de son chiffre d’affaires cette année. La marge d’exploitation est attendue entre 5 et 7% et la trésorerie librement disponible (le free cash-flow dans le jargon) devrait s’établir au-delà de 250 millions d’euros.

Le 8 mars, avant la suspension de ses prévisions, le groupe allemand anticipait une hausse de 7 à 9% de ses ventes, une marge d’exploitation de 6 à 8% et un free cash-flow de plus de 350 millions d’euros.

Les nouvelles prévisions de Schaeffler sont plus prudentes et donc moins optimistes qu’en mars dernier. L’explication est assez logique: la guerre en Ukraine et ses conséquences se font ressentir sur l’activité du groupe.

"Dans ses prévisions pour 2022, Schaeffler s'attend à ce que la guerre en Ukraine et ses conséquences économiques importantes affectent négativement les activités du groupe au cours de l'année. Les perspectives reflètent l'étendue des sanctions économiques, les impacts sur les chaînes d'approvisionnement, ainsi que les implications pour les prix des matières premières, de l'énergie et le coût du transport", lit-on dans un communiqué de l’entreprise.

Plus de 5% de rendement par 1.000 euros

Ces prévisions ont toutefois été bien accueillies par les investisseurs puisqu’à la bourse de Francfort l’action a clôturé la séance sur un gain de 2,75% à 5,13 euros mardi, bon pour une capitalisation boursière de l’ordre de 3,5 milliards d’euros.

Sur le marché obligataire, les créanciers restent prudents. Ils exigent ainsi une rémunération de plus de 5% pour accepter de prêter leurs fonds au groupe pour une durée de cinq ans.

En effet, l’obligation Schaeffler d’un coupon de 2,875% et d’une maturité égale au 26 mars 2027 cote actuellement à 89,87% du nominal sur le marché secondaire. Autrement dit, l’investisseur bénéficie d’un rendement de 5,28% par coupures de 1.000 euros et pour un rating "BB+" chez Standard & Poor’s.

Solutions en roulement

Avec ses composants de précision et ses systèmes destinés aux moteurs, boîtes de vitesses et châssis ainsi que ses solutions de roulements pour un grand nombre d’applications industrielles, le groupe Schaeffler sert le secteur automobile, mais pas seulement. Il est aussi un fournisseur pour les secteurs de l'aérospatial, du transport ferroviaire, de l’automatisation industrielle, de l'éolien, des deux-roues...

Le groupe s’articule autour de trois divisions: Automotive Technologies (produits avancés pour systèmes de moteur, de boîtes de vitesses et de châssis), Automotive Aftermarket (pièces de rechange) et Industrie (gamme de solutions en roulement).

Schaeffler qui a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires de 13,9 milliards d’euros, (les dernières données annuelles disponibles) dispose, à travers ses 170 sites répartis dans 50 pays, d’un réseau mondial de sites de production, de centres de R&D et d’implantations commerciales.