Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Focus sur l’obligation Delta Airlines 3,75% 2029 par 2.000 dollars

Les prix de l’obligation d’une durée résiduelle de sept ans de la compagnie aérienne américaine Delta Airlines sont plutôt bien orientés sur le marché secondaire. Ils s’éloignent par la même occasion de leur point bas annuel atteint fin juin. Certains créanciers ont sans doute partagé avec anticipation l’optimisme dont a fait part l’entreprise récemment.

Rendement et prime de risque

Concrètement, l’investisseur qui souhaite se positionner sur l’obligation Delta Airlines 3,75% 2029 doit compter avec un prix de 83,95% du nominal. Autrement dit, cet emprunt libellé par coupure de 2.000 dollars offre un rendement de 6,59%. C’est une rémunération généreuse, mais il faut garder à l’esprit qu’elle est aussi synonyme de prime de risque élevée. Les ratings sont là pour le rappeler : "B+" chez Standard & Poor’s et "BB+" chez Fitch, dans la catégorie "High yield". Chez Moody’s, le rating correspond à un "Baa3", ou "Investment grade".

Malgré tout, certains investisseurs pourraient considérer le niveau actuel du prix de l’obligation comme un intéressant point d’entrée, alors que la direction de la compagnie aérienne a fait des commentaires plutôt positifs sur l’évolution de ses affaires.

"Rentabilité significative pour 2022"

Dans un communiqué récent, publié il y a quelques jours à peine, la société basée à Atlanta s’est félicitée de sa performance opérationnelle au premier semestre. Elle a pu afficher un bénéfice au deuxième trimestre, le consommateur étant prêt à payer pour voyager, ce qui lui a permis de compenser la hausse des coûts (carburants…) et d’améliorer son revenu par siège disponible par rapport à 2019, dernier exercice avant la pandémie.

"Pour le troisième trimestre, nous anticipons une marge opérationnelle de 11 à 13%, ce qui soutient notre prévision d’une rentabilité significative pour l’année entière", a aussi indiqué le directeur général de Delta Airlines, Ed Bastian, cité dans le communiqué. La compagnie devrait voler à 85% de ses capacités de 2019.

Plus de 4.000 vols quotidiens

Delta Airlines assure plus de 4.000 vols chaque jour, connectant les gens à travers plus de 275 destinations sur six continents. La compagnie aérienne qui emploie plus de 80.000 personnes affiche une capitalisation boursière proche de 20 milliards de dollars à Wall Street (+/- 19,99 milliards d’euros au cours actuel). Son chiffre d’affaires annuel a été de 47 milliards de dollars en 2019 (+/- 46,98 milliards d'euros), mais il a fondu à près de 30 milliards de dollars en 2021 (+/- 29,98 milliards) en raison de la pandémie, sur base des dernières données annuelles disponibles.

Ses concurrents, United Airlines et American Airlines publieront leurs résultats la semaine prochaine.