Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Un coupon de 3,5% pour la nouvelle obligation Meta Platforms d’une durée de cinq ans

Oblis l’annonçait il y a quelques jours : Meta Platforms, la société derrière les réseaux sociaux Facebook, Instagram ou encore WhatsApp, entendait émettre les premières obligations de son histoire. Voici les détails de cette opération.

Concrètement, Meta Platforms a levé pour l’équivalent de 10 milliards de dollars (+/- 9,75 milliards d’euros). Ce montant est réparti sur quatre nouvelles souches obligataires dont les durées varient entre 5 et 40 ans,  avec des coupons s’étalant de 3,50% à 4,65%. Libellée par coupures de 2.000 dollars, ces obligations cotent désormais sur le marché secondaire.

Emetteur Coupon Maturité Coupure Taille (en USD)
Meta Platforms Inc. 3,50% 15/08/2027 2.000 2,75 milliards 
Meta Platforms Inc. 3,85% 15/08/2032 2.000 3,00 milliards
Meta Platforms Inc. 4,45% 15/08/2052 2.000 2,75 milliards
Meta Platforms Inc. 4,65% 15/08/2062 2.000 1,50 milliards

Rendement de 3,73%

Pour ne citer qu’elle, l’obligation Meta Platforms Inc d’une durée de cinq ans peut être achetée à 98,95% du nominal sur le marché secondaire. Autrement dit, l’investisseur bénéficie d’un rendement de 3,73%, sur base d’une maturité égale au 15 août 2027 et un coupon de 3,5%. Ce dernier est versé sur base semestrielle, le 15 août et le 15 février de chaque année, avec un premier paiement en février 2023.

L’emprunt Meta Platforms Inc est plutôt bien noté puisque Standard & Poor’s lui attribue un rating "AA-" dans la catégorie "Investment grade".

Rachat d’actions, investissements, métavers…

Au total, Meta Plaforms vient de collecter 10 milliards de dollars d’argent frais qui seront mis à contribution pour financer des programmes de rachats d’actions et soutenir les investissements nécessaires à la réorganisation de ses activités.  Les dettes ainsi contractées devraient aussi permettre à la maison-mère de Facebook de financer ses coûteux investissements dans le métavers, cette version future d’Internet consistant en un monde numérique parallèle et immersif en trois dimensions.

Les premières dettes de son histoire

Jusqu’ici, Meta Plaforms qui est un des géants du Web et de l’Internet aux côtés d’Alphabet (Google), d’Amazon ou de Microsoft, ne détenait jusqu’ici aucune dette à son bilan, contrairement aux autres grands acteurs du secteur technologique.

L’opération est intervenue quelques jours après que le groupe californien ait publié des résultats marqués par le premier recul de son histoire de son chiffre d’affaires trimestriel. Des chiffres accompagnés de perspectives pour le trimestre en cours en dessous des estimations de Wall Street.

Pas de quoi affoler Moody’s cependant qui rappelait en marge de l’opération obligataire la position de leader mondial des marques de Meta Plaforms dans les réseaux sociaux. Une position soutenue par une famille de 2,88 milliards de personnes actives quotidiennement à travers le monde. Les liquidités de l’entreprise sont très importantes, notait encore l’agence de notation.

Coté à Wall Street, Meta Platforms représente une capitalisation boursière de 453 milliards de dollars (+/- 442 milliards d’euros), pour un chiffre d’affaires de 118 milliards de dollars (+/- 115 milliards d’euros) en 2021, selon les dernières données annuelles disponibles.