Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Focus sur l'obligation perpétuelle Volkswagen International Finance au coupon de 3,5%

Arrêt ce jour sur l'obligation perpétuelle émise par Volkswagen International Finance au coupon fixe de 3,5% jusqu'en mars 2030.

L'obligation au plus bas

L'emprunt émis en 2015 s'échange actuellement au plus bas depuis un an (cfr graphique). En effet, il y a moyen d'acheter cette obligation libellée par coupures de 1.000 euros aux alentours de 80% du nominal contre 110% environ il y a un an. En corollaire, l'investisseur bénéficie d'un rendement de l'ordre de 7%, sur base d'un coupon actuel de 3,5% et d'un rachat par anticipation de l'emprunt (call) fixé le 20 mars 2030.

Si Volkswagen International Finance n'exerce pas ce droit de rachat par anticipation de son emprunt, alors celui-ci continuera à courir, mais son coupon sera adapté. Il correspondra au taux swap à 15 ans en euro augmenté d’une prime de 3,06%, comme mentionné dans la fiche de l'obligation.

Dette subordonnée

Le rendement peut sembler à priori séduire les investisseurs, mais il faut avoir à l’esprit que cette ligne obligataire figure au rang de dette subordonnée junior de l’émetteur, même si elle est notée dans la catégorie investissement, comme le souligne le rating BBB- de Standard & Poor’s. C'est aussi deux crans de moins par rapport à la note BBB+ accordée à la dette senior du même émetteur.

Cela signifie qu’en cas de faillite de l’émetteur, le remboursement de ces obligations est subordonné au remboursement des dettes ‘senior’. Le risque de perdre son capital pour le porteur de l'obligation est donc plus élevé.

Par ailleurs, des clauses peuvent aussi prévoir que dans certaines circonstances, le plus souvent extrêmes, le coupon ne soit pas honoré.

Rendez-vous sur Oblis School, pour plus d'informations sur les obligations subordonnées,

Une entité du groupe Volkswagen

Du côté de l’émetteur, Volkswagen International Finance (VIF) est une structure à 100% du groupe automobile Volkswagen. Elle a pour vocation d’offrir des solutions de financement aux entités du groupe Volkswagen. VIF lève des fonds sur les marchés des capitaux, en euro ou en devises, pour ensuite les prêter aux entités du groupe Volkswagen. Ce dernier est l’un des premiers constructeurs automobiles au monde et le plus grand fabricant européen. Il possède 120 usines à travers le monde et est actif sur le plan commercial à travers 10 marques dont certaines relèvent du segment premium (Audi, Bentley, Lamborghini ou Ducati), sportif (Porsche) ou plus généraliste (Seat, Skoda, Volkswagen...) .

L’année dernière, il a réalisé un chiffre d’affaires de 250,2 milliards d’euros, sur base des dernières données annuelles disponibles.

Le groupe est pleinement engagé dans la course aux véhicules électriques. Il vient à cet égard de signer un accord majeur avec le spécialiste belge des matériaux Umicore. But de cet investissement de 3 milliards d’euros : produire des « cathodes et des prématériaux » en quantité suffisante pour équiper 2,2 millions de véhicules électriques par an d’ici la fin 2030. Volkswagen s’assure ainsi l’approvisionnement de composants essentiels pour ses voitures électriques.