Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Un rendement annuel de 3,90% pour l’obligation Wendel en euro

Alors qu’elle se traitait encore au-dessus des 110% du nominal il y a un an, l’obligation que s’engage à rembourser la société d’investissement Wendel en 2027 peut désormais être achetée pour moins de 95% du nominal. Un cours inférieur au pair qui rend donc la valeur intéressante d’un point de vue fiscal pour l’épargnant belge.

Qualité "investment grade"

Wendel, qui se présente comme l’une des toutes premières sociétés d’investissement cotées en Europe, est suivie entre autres par Standard & Poor’s, qui accorde à son émission libellée par coupure de 100.000 euros un rating de qualité investissement "BBB".

La baisse de l’obligation sous revue découle essentiellement des mouvements sur les taux, plutôt que de mauvaises nouvelles qui auraient impacté la santé de celui qui a pour vocation de prendre des participations dans des sociétés et d’y occuper un rôle actif d’actionnaire majoritaire ou significatif.

Parmi d’autres, Wendel détient 35% du capital de Bureau Veritas, du nom de cette société spécialisée dans l’évaluation, l’inspection et la certification, ainsi que 24% du spécialiste du revêtement de sol et surfaces sportives Tarkett. 

Wendel, c'est aussi 19% du groupe d’infrastructures IHS Tower, et près de l'intégralité d’ACAMS, cette société qui a pour objectif d'améliorer les connaissances, les compétences et l'expertise des professionnels dans la lutte contre le crime financier.

Wendel peut, le cas échéant, également accompagner des entreprises dans leur croissance. C’est ainsi qu’en ce début d’année, la holding a annoncé l’acquisition de 15% de Tadaweb.

Tadaweb fournit des plateformes OSINT (Open Source INTelligence) qui permettent aux organisations de générer de l’intelligence décisionnelle en réduisant le temps d’investigation des analystes de plusieurs semaines à quelques minutes.

Wendel publiera ses résultats annuels le 17 mars prochain.