Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Van maandag tot vrijdag vanaf 08u30 tot 18u

Toegang klant

Attendu en forte hausse, Tesla à surveiller à l’ouverture de Wall Street

C'est Noël avant l'heure pour Tesla et ses actionnaires. L'action du constructeur dirigé par Elon Musk flambait dans les échanges électroniques et devrait attirer tous les regards à l'ouverture de Wall Street.

C’est fois c’est la bonne. De loin le numéro un mondial de l'automobile en termes de valorisation boursière (380 milliards de dollars sur base du cours de clôture de ce lundi), Tesla va faire son entrée d’ici quelques jours dans le S&P 500, cet indice qui reflète l'image la plus fidèle de la Bourse de New York et dont le poids représenterait près de la moitié de la capitalisation mondiale.

Une entrée qui semblait déjà promise au pionnier de la voiture électrique en septembre dernier. Le détaillant artisanal en ligne Etsy, le spécialiste des semi-conducteurs Teradyne et la biotech Catalent avaient finalement bénéficié de la rotation trimestrielle.

En pré-ouverture, Tesla prenait plus de 12% à 455 dollars, en prévision d’une transaction de 51 milliards de dollars des fonds indiciels pour ajuster leurs placements.

Plus près de chez nous, on notera qu'ADP (alias Aéroport de Paris), qui faisait l’objet d’une attention particulière sur Oblis ce lundi, a annoncé une chute de 56% du trafic dans ses aéroports en octobre.

ADP, qui gère les trois aéroports parisiens (Roissy, Orly et le Bourget), dit tabler sur une reprise lente et progressive à partir du second trimestre 2021, et prévoit pour l'ensemble de l'exercice, un trafic divisé de moitié comparativement à celui de 2019.

Pour ceux qui anticiperaient un redressement « post virus », l'action ADP (-35% depuis janvier) a repris 7% hier dans un climat boursier vitaminé par l'arrivée imminente d'un vaccin. Ce mardi à la mi-séance, l'action se traitait à l’équilibre autour des 115 euros.