Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Voici les nouvelles émissions obligataires attendues

Oblis vous dévoile quelques-unes des opérations dans le pipeline du marché primaire obligataire, dont certaines seront bouclées cette semaine.

WIENERBERGER - L’entreprise autrichienne spécialisée dans la fabrication de briques est en roadshow depuis le 17 avril, en vue de lever 250 millions d’euros d’obligations à taux fixe, par coupures de 1.000 et arrivant à échéance en 2024. La constitution du livre d’ordres et le pricing de l’opération devraient avoir lieu le 24 avril, selon les dernières informations disponibles. La compagnie, leader mondial dans son secteur, est notée depuis le 9 avril dernier « Ba1 » (perspective stable) par Moody’s. Elle bénéficiait jusqu’alors d’un « Ba2 » (perspective positive).

FLORA FOOD GROUP - La compagnie britannique de produits alimentaires, moins connue sans doute du grand public que les produits qu’elle commercialise (ProActiv, Becel…) a programmé une série de roadshows entre le 18 et le 25 avril. L’entreprise, cédée par Unilever au fonds d’investissement américain KKR pour 6 milliards de livres sterling (+/- 7 milliards d’euros) l’année dernière, espère lever un total d’un milliard d’euros. Ce montant devrait être réparti sur des tranches libellées en dollar et en euro. Plus de détails à l’issue des rencontres avec les investisseurs.

YELL BONDCO – Yell Bondco Plc, une structure du britannique Yell UK (propriétaire des Pages jaunes au Royaume-Uni), est en roadshow jusqu’au 24 avril. Il vise 225 millions de livres sterling d’obligations. Yell UK est une division d’Hibu Group Ltd qui a restructuré à deux reprises sa dette (en 2014 et en 2016).

TUI - Le voyagiste britannique envisage de solliciter le marché obligataire à travers une opération en euro. Le timing exact de l’opération reste toutefois dépendant des conditions de marché.

ENERGIZER - Le fabricant américain de piles n’exclut pas de solliciter le marché de la dette en euros. L’opération s’inscrirait dans le cadre du financement de l’acquisition de l'activité de piles et de lampes de poche de son compatriote Spectrum Brands pour deux milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) en numéraire, annoncée  en début d’année.

AC MILAN - Le célèbre club de football AC Milan considère pour sa part l’émission d’un emprunt d’une taille de 300 millions d’euros. Le club italien a fait ses premiers pas sur le marché obligataire en mai dernier, plaçant deux souches obligataires pour un total de 128 millions d’euros. Elles sont rémunérées chacune par un coupon fixe de 7,7%.

FEDRIGONI - L’acquisition de Fedrigoni, le fabricant italien de papiers graphiques, spéciaux et d'étiquettes autoadhésives par la société d'investissement américaine Bain Capital devrait être financée à travers le marché obligataire, selon des sources de marché.