Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Accès client

Une nouvelle obligation d’une durée de sept ans pour Ineos

L’opération a été rondement menée. Lancé en début de matinée lundi, l’emprunt obligataire Ineos Finance PLC a été bouclé en fin de journée. Oblis vous dévoile les détails de l’opération et les premiers prix sur le marché secondaire.

La structure financière du groupe chimique suisse Ineos a emprunté 770 millions d’euros - le montant visé – à échéance 24 avril 2026. Annoncé aux alentours de 3,25%, le coupon a finalement été arrêté à 2,875%.

Dans les premiers échanges sur le marché secondaire, l’emprunt, au statut de dette senior garantie et qui bénéficie d’un rating Ba1 chez Moody’, BB+ chez Standard & Poor’s et BBB- chez FitchRatings, s’échange aux environs de 100% du nominal. De quoi tabler sur un rendement proche, voire égal au coupon.

L’opération permet à Ineos de refinancer sa dette à des conditions améliorées, puisqu’en parallèle de l’émission de son nouvel emprunt à 7 ans, il a lancé une offre de rachat sur sa souche obligataire existante d’une durée résiduelle de 4 ans, affublée d’un coupon de 4% et au prix de 101%. 

Les détenteurs de l'obligation 2023 peuvent donc attendre le call ou l'anticiper en vendant l'obligation dès à présent. 

A noter aussi une obligation Ineos à échéance 2025 et cotant sous le pair : son rendement s'affiche à 2,51% pour une maturité de 6 mois inférieure à la nouvelle émission. 

Créé en 1998, le groupe Ineos s’est développé en profitant de la vague de restructurations dans l'industrie chimique et pétrochimique européenne observée à la fin des années 90 et au début des années 2000. Nombreuses sont les filiales actuelles d'Ineos qui appartenaient autrefois à des compagnies comme Unilever, BASF, Degussa, BP (Innovene), ICI, Dow Chemical ou encore Solvay. Désormais actif dans la pétrochimie, les spécialités chimiques et les produits pétroliers, il réalise un chiffre d’affaires annuel de l’ordre 60 milliards de dollars, emploie 19.000 personnes et exploite 171 sites de production dans 24 pays.

Ineos produit les matières premières nécessaires à la fabrication d’une large gamme des produits présents dans la vie quotidienne : des peintures aux plastiques, des textiles aux technologiques, des médicaments au téléphone portable. Il peut s’agir par exemple de chlore pour purifier l’eau potable, de solvants utilisés pour la production d’antibiotiques ou d’insuline, d’huiles synthétiques…