Goldwasser Exchange

+32 (0)2 533 22 40
Du lundi au vendredi de 9h à 17h30

Accès client

Un coupon de 4,75% pour la nouvelle obligation RCI Banque par 1.000 euros

Le premier emprunt obligataire « vert » émis par le bras financier du constructeur automobile Renault a suscité l’intérêt. En effet, RCI Banque a enregistré une demande deux fois supérieure à l’offre, lors du placement de sa nouvelle souche obligataire d’une durée de cinq ans.

Prix bien orientés

Concrètement, la transaction a attiré une demande d’un peu plus d’un milliard d’euros, répartie sur 110 investisseurs environ, pour un montant à allouer de 500 millions. Cette souche obligataire offre un coupon de 4,75% pour une échéance égale au 6 juillet 2027.

Les premiers prix sur le marché secondaire sont plutôt bien orientés puisque l’obligation, libellée par coupures de 1.000 euros et ne bénéficiant d’aucun rating chez Standard & Poor’s, peut être achetée à 99,973% du nominal, supérieur au prix d’émission de 99,761%. Autrement dit, l’investisseur bénéficie d’un rendement de 4,76%.

RCI Banque moins risqué que Renault

Fait remarquable: la maison-mère Renault est présente sur une échéance similaire avec un emprunt arrivant à maturité le 2 juin 2027 et offrant un coupon de 2,5%. Les derniers prix observés de cette obligation notée « BB+ » (« High yield ») chez Standard & Poor’s sont de 81,58% du nominal, ce qui portent le rendement à 7,05%.

Renault doit donc offrir une prime de rendement de 229 points de base (2,29%) par rapport à sa filiale RCI Banque, s’il voulait se financer sur cinq ans. En corollaire, les investisseurs semblent plus confiants dans la capacité de la filiale à faire face à ses engagements financiers par rapport au constructeur automobile lui-même.

Crédits autos, assurances…

L’avenir des deux sociétés est toutefois lié. En effet, RCI Banque est une banque française spécialisée dans les financements et services automobiles à destination des clients et du réseau de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Ses activités qui ne se limitent donc pas aux seuls modèles fabriqués par Renault lui ont permis de financer plus de 1,4 million de dossiers (véhicules neufs et véhicules d’occasion) en 2021 et de vendre 4,7 millions de services (assurances, extensions de garantie et de maintenance) dans les 36 pays où elle est implantée.

Exposition à la Russie

Comme Renault, RCI Banque est exposée à la Russie dans le contexte de la guerre en Ukraine, un marché que le groupe au losange et sa filiale ont décidé de quitter face aux nombreuses critiques qui menaçaient de ternir leur image de marque respective. Le constructeur français détenait pourtant une position forte sur ce qui était jusqu’il y a peu son deuxième plus important marché. Selon certains analystes, la Russie aurait même dû jouer un rôle important dans le redressement de la marque au losange. Un défi supplémentaire pour un groupe qui doit aussi gérer les tensions avec Nissan au sein de l’Alliance et qui, comme ses concurrents, doit composer avec la pénurie de semi-conducteurs et l’inflation du prix des matières premières.